Survitrage PVC

Vitrier » Survitrage » Survitrage PVC
Survitrage PVC2019-04-10T08:08:09+00:00

Tout savoir sur le survitrage PVC

Selon les études réalisées par des experts, les parois vitrées c’est-à-dire les fenêtres, la porte-fenêtre et les baies mal isolées représentent jusqu’à 15% des sources essentielles de déperditions thermiques. Alors, la solution idéale qui vient à l’esprit est le survitrage par exemple en PVC. C’est une option très efficace en ce moment.

Devis et Déplacement Gratuit 01 48 83 48 83

La prestation hors pose

Ce type de service comprend, la fourniture des volumes de survitrage prêt à poser par le client intéressé comme le verre et le profilé, la fourniture des consommables de pose par exemple, les taquets de blocage, les vis, les joints double lèvres pour isolation ouvrant-dormant et une livraison de la marchandise à domicile du client.

Alors, le survitrage consiste l’installation d’une seconde ouvrante entourée d’un discret profilé PVC à la teinte de la fenêtre, en appliquant sur l’intérieur des ouvrants de l’encadrement.  Le matelas d’air isolant fabriqué par la suite entre les deux verres réduit les pertes de chaleur et apporte une sensation de bien-être et de confort.

Les étapes de la fabrication

Les démarches clés de la création d’un survitrage PVC sont les suivantes :

  • Déterminer la dimension du verre : il faut relever la longueur et la largeur de la fenêtre existante.
  • Découper le profil charnière et en même temps, rajouter 37 mm à la longueur du verre. Faites une coupe à 45° avec une scie à métaux et une autre à 90°.
  • Découper le profil encadrement et ajouter 7 mm à la longueur et largeur du verre.
  • Adoucir les arêtes du verre par le biais d’un abrasif.
  • Nettoyer les deux faces du verre avec une lave vitre
  • Laver les arêtes du verre avec l’acétone à l’endroit du collage
  • Recouvrir de silicone à l’intérieur des profils après lavage et séchage
  • Effectuer l’assemblage : vérifier systématiquement les mesures et l’alignement pendant la réalisation.
  • Fixer le survitrage sur la fenêtre : avant, vous devez attendre 24 h.
  • Fixation des taquets de blocage de même manière que le précédent.

Les types de profilés

Il existe deux types de profilés du survitrage : soit en PVC ou en aluminium. Le premier est un moyen idéal d’isolation pour une fenêtre à simple vitrage dans un bon rapport qualité-prix. Il est composé d’un profil charnière offrant une occasion d’ouvrir et de fermer le survitrage, le profil d’encadrement, d’un taquet de blocage et d’une vitre. Il vous propose une large gamme de couleur par exemple, marron clair, marron foncé, blanc, qui vous donne plus de décors à votre fenêtre de base. Quant au second, il a la même capacité d’isolation comme celui de PVC. Il dispose d’un profil sur mesure découpé suivant les dimensions de la fenêtre concernée. Les charnières seront vissées sur la fenêtre principale et cela permet d’assembler et fixer son encadrement.

Pourquoi faire ce choix ?

Si vous avez un projet de changer votre parc de fenêtres, le montant de la facturation augmente très vite. Cela s’explique par le coût très cher de la pose de nouvelles fenêtres avec les tarifs des ouvrants en PVC et les honoraires versés au spécialiste en la matière. Toutes ses raisons incitent les personnes à faible revenu de trouver une autre alternative de bon marché et à la fois très efficace, qui est l’installation d’un survitrage. Il améliore l’isolation acoustique et thermique d’un simple vitrage, et permet d’échapper à l’achat d’un double vitrage au cours d’un aménagement. Grâce à ces nombreux avantages, les clients n’hésitent pas à opter pour cette méthode économique.